À chaque extrémité, une zone d’en-but de 18 m est délimitée sur toute la largeur du terrain.

Pour marquer un point, il convient de faire progresser le frisbee par passes successives jusqu’à la zone d’en-but adverse, sans que celui-ci soit intercepté ou ne touche terre. Il est interdit de marcher ou de courir avec le disque. Aussi, le lanceur peut-il établir un pied pivot et jouer le disque avant les dix secondes comptées par son défenseur.

L'équipe de défense prend possession du disque quand le disque est intercepté par celle-ci, quand il a touché le sol ou est attrapé en dehors du terrain. L'équipe qui défendait devient alors l'équipe d’attaque.

Les contacts physiques sont interdits et il n’y a pas d’arbitre. Les fautes, si elles existent, sont annoncées par les joueurs eux-mêmes.

Généralement, trois types de passes sont utilisées : le revers (back), le coup droit (side) et la passe lobée (up side). Les variantes sont possibles.

Un point est marqué quand un partenaire réceptionne le disque dans la zone d’en-but adverse.

C’est la dernière passe qui marque le point… l’ultime passe !

les règles du jeu officielles de la WFDF (World Flying Disc Federation)